Connect with us

Hi, what are you looking for?

Bitcoin Takeover

Francais

Raretoshi: des NFTs Bitcoin sur la sidechain Liquid

Raretoshi est une marketplace de NFT qui utilise la sidechain Liquid de Blockstream pour fournir des transactions confidentielles, peu coûteuses et extensibles. La plateforme est l’héritière spirituelle de Counterparty (le protocole Bitcoin qui a été le pionnier de l’ouragan des NFTs avec ses cartes de collection et ses memes) et a pour ambition de permettre des enchères transparentes pour les oeuvres d’art numériques limitées.

Nous sommes en 2021, et toutes les blockchain jamais créée tentent aujourd’hui de capitaliser sur la frénésie NFT. Et pendant qu’Ethereum est confronté à des problèmes de scalabilité et de frais excessifs tout en maintenant une politique monétaire discutable (la démonstration la plus récente de son imprévisibilité étant l’EIP1559), d’autres réseaux utilisent leurs capacités afin de permettre l’émergence de marketplaces NFT pratiques et abordables.

Il y a deux raisons essentielles pour lesquelles Raretoshi est meilleur qu’Opensea, Rarible et toutes les autres plateformes concurrentes: tout d’abord, elle utilise la cryptomonnaie la plus dure, la plus décentralisée, et la plus liquide du monde. Et tandis que certains pourraient soutenir que des jetons à parité fixe avec bitcoins ne sont pas des vrais bitcoins car ils ne transitent pas sur sur le réseau Bitcoin, il est important de noter qu’il existe un ancrage démontrable de 1 pour 1 entre les BTC et les L-BTC. Par conséquent chaque montant utilisé pour les transactions existe d’autre part dans un contrat verrouillé Bitcoin.

Deuxièmement, Raretoshi rend possible les dépôts via Confidential Transaction (un protocole qui aboutit au cryptage du montant). Cela implique que vous pouvez faire des versements sur votre compte sans toutefois révéler au reste du monde combien de bitcoins vous avez affecté à la plateforme. J’estime personnellement qu’Ethereum est un cauchemar Orwellien en raison de son modèle “une adresse par wallet” qui rend l’ensemble des transactions aisément traçables. Et comme le monde de l’art intègre des ventes aux enchères où les enchérisseurs souhaitent conserver l’anonymat, Liquid est mieux adapté à la gestion de ce type de transactions.

Toutefois, certaines critiques relatives à l’anonymat fourni lors des transactions Liquid doivent être abordées: en raison de la situation actuelle avec ses blocs quasiment vides, il est facile d’affiner la liste des suspects. Un analyste des réseaux sociaux peut surveiller Twitter afin de déceler quels utilisateurs notoires de Liquid sont adeptes de la confidentialité, tandis qu’un analyste blockchain peut vérifier combien de bitcoins ont été permutés pour un usage sur la sidechain et de quels UTXO ils proviennent. Et puisque la confidentialité n’est pas paramétrée par défaut, la plupart des transactions ne l’utilisent pas (soit par ignorance, ou soit pour réduire les coûts ou l’espace utilisé par bloc). 

Pourquoi Raretoshi est positif pour Liquid la sidechain de Bitcoin

Quelle que soit votre opinion sur les NFTs et l’approche que vous choisissez vis à vis de la bulle existante sur l’art numérique tokénisé, il est indéniable que ces actifs cryptographiques augmentent l’activité économique. C’est une excellente nouvelle pour Liquid, puisqu’un nombre croissant d’utilisateurs qui verrouilleront leur bitcoins pour obtenir des L-BTC, effectuent des transactions, et s’acquittent de frais envers les producteurs fédérés de blocs.

Il s’agit potentiellement d’une coincidence, mais entre Juillet et Août 2021, la quantité de bitcoins permutés sur la sidechain Liquid a augmenté, passant de 2940 à 3213. Bien qu’il soit possible que les 273 L-BTC supplémentaires soient dûs à la poursuite du marché haussier (les membres de la fédération Liquid ont peut-être décidé de s’éviter de payer des frais de transaction élevés dans les périodes où  le demande pour le block space culmine), on ne peut aussi écarter la probabilité que cela soit dû à la popularisation du phénomène NFT.

Assurément, Liquid a besoin de plus d’utilisateurs et de plus de transactions de la part d’usagers réguliers. Les exchanges n’ont pas besoin de faire du settlement très fréquemment, et pour cette raison beaucoup de blocs demeurent vides entre les transferts. Ainsi, pourquoi ne pas utiliser ce block space supplémentaire pour émettre des NFTs et faire des transactions qui leur seraient associées? On ne peut pas dire que le poids que représenterait le stockage d’une masse supérieure de données affecterait tellement les membre de la fédération qu’il leur deviendrait alors impossible de faire tourner un noeud – après tout, ce sont des exchanges et des sociétés qui peuvent s’offrir d’améliorer leurs capacités de stockage.

Mais si Liquid réussit en tant que sidechain fédérée, alors elle va probablement mettre en lumière d’autres projets et pousser leur développement. RSK (appelé précédemment Rootstok) est un exemple parfait de projet qui tente d’amener les smart contracts d’Ethereum sur Bitcoin, mais ne bénéficie pas vraiment encore d’effet de réseau et aurait besoin de davantage de publicité. De même, la proposition de Drivechain de Paul Sztorc (BIP 300 & 301) ou de Statechain de Ruben Somsen pourraient également profiter du succès de Liquid, en voyant leur développement s’accélérer pour répondre à la demande.

Finalement, Raretoshi est une tentative de ramener les futures Bitcoin sur Bitcoin – mais d’une manière flexible, privée et économique qui peut répondre aux demandes du marché d’une façon plus élégante. Si cela venait a être un succès, alors cela rendrait également plus populaire les sidechains pour les activités économiques des utilisateurs individuels. Et si Liquid devenait populaire, alors il est probable aussi que les Confidential Transactions (ou une de leur approche plus évolutive) recevraient plus de soutien et de demande de la part des utilisateurs concernant la couche de base de Bitcoin. Sans vouloir rajouter de pression, il se pourrait que cette marketplace de NFT puisse changer la donne.

C’est quoi cet engouement autour des NFTs?

Nous sommes en Août 2021 et nous nous trouvons en plein milieu d’une bulle de l’art numérique et des NFTs qui ressemble précisément à la frénésie des ICOs de 2017-2018. Il est fort probable que les travaux exposés soit surévalués et reçoivent un tel niveau d’attention uniquement pour des raisons spéculatives. En effet, fondamentalement les NFTs ne sont rien de plus que des hashes cryptographiques qui sont minés dans des transactions on-chain et qui sont supposés avoir un objet numérique ou physique associé.

Par exemple, je mets en vente actuellement un NFT du magazine BTCTKVR accompagné de sa livraison en version papier. Celui qui se révèlera être le plus offrant pour le numéro 1 sur 21 pourra de fait revendiquer la propriété  sur le réseau Liquid de l’asset numéro 9f35eec7884174b2f338763d827192966b6a680704c0553f865e30e2994a60e0 , inclus dans le bloc 1447855, le 17 Août 2021. Ca n’a pas l’air très excitant parce qu’en vérité ça ne l’est pas vraiment – mais il y a quelque chose de magique avec les nombres et certains collectionneurs apprécieront la valeur que représente l’exclusivité vérifiable de ce hash cryptographique. C’est comme des cartes à collectionner mais pour les geeks. De plus, en ce qui me concerne, j’inclus dans cette opération la livraison d’un magazine dans son format physique de façon à ce que l’enchérisseur ne se sente pas arnaqué ou trompé par un phénomène surestimé.

Et pourtant l’élément intéressant des NFTs réside dans le fait que que l’artiste recevra un pourcentage défini de manière arbitraire sur l’ensemble des transactions ultérieures. Ainsi, si un artiste vend son travail pour une somme de 0.01 L-BTC et fixe un montant de royalties de 10%, et que par la suite le collectionneur revend son travail pour 1 L-BTC, l’artiste recevra de son côté 0.1 L-BTC sur cette nouvelle transaction. C’est un modèle plutôt habile qui résout en partie le problème de l’artiste fauché – si l’on produit une oeuvre véritablement précieuse et intemporelle, il devient alors possible de vivre de cette création au gré de ses transactions.

Naturellement, cet environnement attire des spéculateurs uniquement à la recherche d’oeuvres d’art numérique dans l’optique de les revendre ultérieurement en réalisant un profit. Et bien qu’absolument rien ne soit répréhensible dans la dynamique de libre marché, savoir que les artistes vendent principalement leurs oeuvres avec l’espoir de bénéfices périodiques et que des influenceurs tirent avantage de leur position pour prendre part au même exercice de pump and dump que l’on a pu voir dans les autres cycles de bull market, peut apparaitre comme inconsistant.

En outre, de nombreuses oeuvres donnent le sentiment d’être bâclées et leur mise sur le marché précipitée – des indicateurs qui rappellent la vision de court terme que Bitcoin entend rectifier. Mais il y a fort à parier que l’on va tendre vers un marché moins exubérant et plus rationnel, une fois que cette bulle NFT aura éclaté et que tout le monde aura reçu un douloureux rappel concernant les fondamentaux et les raisons pour lesquels nous élaborons ces technologies.

Comment configurer votre compte sur Raretoshi

Pour vous inscrire sur Raretoshi, vous devez fournir une adresse email, un identifiant et un mot de passe. Ce mécanisme d’identification old school n’est certes pas idéal et cela serait clairement bien plus intéressant si les utilisateurs pouvaient utiliser leur noeud Lightning pour prouver leur identité. Mais cette architecture est la plus courante et à l’avantage de ne pas représenter un frein pour les nouveaux utilisateurs.

Après avoir saisis vos identifiants et cliqué sur “Register”, vous allez devoir confirmer votre inscription depuis votre adresse email. Une fois cette confirmation effectué, un seul clic suffit pour naviguer entre les différents NFTs Bitcoin et apporter votre support à quelques uns des meilleurs projets artistiques numériques (et même parfois physiques) de l’écosystème.

Passé ce processus d’enregistrement, on peut distinguer deux sections sur le site: la marketplace NFT dans laquelle on peut naviguer avec un menu relativement simple qui n’est pas tellement différent de celui d’eBay ou d’autres site d’enchères, et le wallet L-BTC. Bien que le site soit centralisé, votre wallet Liquid est non-custodial et génère en fait une seed de 12 mots (BIP 39) afin de vous laisser la responsabilité de la gestion de vos fonds.

Par conséquent on peut aisément considérer Raretoshi comme rien de plus qu’une interface qui facilite l’achat d’art numérique sous forme de NFT. On peut ajouter qu’il ne s’agit pas non plus d’un service qui conserve en custody vos bitcoins permutés sur la sidechain. Ainsi, si jamais vous souhaitez récupérer vos fonds et les dépenser dans un autre wallet Liquid tel que AQUA de Blockstream, vous avez la possibilité de le faire sans aucuns soucis.

Le menu supérieur contient un champs de de recherche, une section marketplace où sont exposés les oeuvres selon des critères de nouveauté, de prix ou de popularité, ainsi qu’un onglet  affichant les dernières activités (dernières enchères et dernières ventes achevées). Pour ceux désirant en savoir davantage, il existe un blog qui met en avant quelques unes des oeuvres les plus intéressantes, ainsi qu’une section FAQ fournissant des explications pratiques.

Dans un premier temps, il est uniquement possible d’acheter des NFTs sur la marketplace. Les artistes devront eux se plier à un processus de vérification spécifique au cours duquel ils devront soumettre certaines de leurs oeuvres. Dans mon cas, cette procédure de vérification a été relativement rapide et j’ai eu affaire à des administrateurs aimables et attentionnés. Il sera toutefois intéressant d’observer comment cela va évoluer lorsque la plateforme deviendra plus populaire et que les demandes de publication d’œuvres commenceront à affluer.

Depuis l’interface de leur compte, les utilisateurs peuvent consulter leurs collections, parcourir les offres et également garder un œil sur leurs œuvres d’art préférées. Il s’agit d’un design simple et minimaliste qui ne nécessite aucune explication ni aucune courbe d’apprentissage.

Penchons nous maintenant sur la partie wallet. Grâce à Raretoshi, les NFTs peuvent être émis et échangés en utilisant la monnaie la plus dure de cette planète. Et grâce à l’aide d’intermédiaires qui vous permettent de permuter rapidement vos BTC contre des L-BTC (et vice-versa) en échange d’une commission minime, l’intégration sur la plateforme ne nécessite pas de faire tourner un nœud L-BTC et d’attendre 100 confirmations du réseau pour compléter cette permutation.

Raretoshi vous permet de déposer des BTC soit via la base layer, soit via le réseau Lightning – il existe certes un léger risque de contrepartie lorsque vous utilisez Coinos (l’intermédiaire sélectionné par défaut), mais si vous préférez vous pouvez opter pour l’utilisation d’autres services tels que Liquiditi, SideShift AI, Bisq, Flip.me et SideSwap. Autrement, vous avez également la possibilité d’acheter des L-BTC avec votre carte de crédit directement à partir du wallet AQUA de Blockstream sur mobile.

Gardez bien à l’esprit que vous devez protéger votre seed phrase BIP39, car le wallet généré par Raretoshi peut être accessible via l’ensemble des logiciels compatibles avec le réseau Liquid (y compris AQUA de Blockstream). Pour relater ma propre expérience, je n’ai pas été en mesure de récupérer mon wallet dans Green de Blockstream car ce wallet utilise une configuration multisignature de 2 sur 2, fonction qui n’est pas supporté par Raretoshi (en tout cas pas encore).

Si vous engrangez beaucoup de L-BTC en vendant des NFTs et que vous souhaitez les stocker en tant que tels, il est fortement recommandé de vous procurer le hardware wallet Jade de Blockstream afin mieux les sécuriser.

Soutenez Bicoin Takeover

Cet article est la traduction d’un texte original de Vlad Costea

N’hésitez pas à vous inscrire à sa newsletter, suivez le sur YouTube, Twitter ou Instagram et assurez vous de ne pas manquer ses podcasts.

Pour le soutenir financièrement, reportez vous aux instructions dans ses différents posts.

Written By

Click to comment

So, what do you think?

Read the Bitcoin Whitepaper!

Get the BTCTKVR Newsletter!

Only trade with hard money!

Vaultoro enables traders to get paid negative trading fees. This is one of the best crypto exchanges in 2020, enabling anyone to trade crypto to crypto and crypto to gold and silver bullion. And market makers receive a negative trading fee.

Bitcoin Exchange rates

1 BTC = 35958.7900 USD
1 BTC = 35935.1700 USDT
1 BTC = 32072.4200 EUR
1 BTC = 26773.0200 GBP
1 BTC = 50839.5900 AUD
1 BTC = 45752.7500 CAD
1 BTC = 4127249.0200 JPY
1 BTC = 220349.2900 CNY
1 BTC = 149887.8100 RON

BitBox02: 5% Price Discount, 100% Swiss-Made Security

Steel plates are better than paper!

You May Also Like

Bitcoin Eating Popcorn

Over the years, Bitcoin has undergone numerous centralizing attacks. The idea of increasing the block size to enable more transactions at lower costs has...

Articles

Omnipresent all across media channels and yet largely misunderstood, NFTs are this cycle’s subject of fascination and (mostly) irrational speculation. Due to the excessive...

Francais

Après avoir passé près de 80 heures à jouer à la version remasterisée de Final Fantasy X, le RPG d’aventure épique de 2001 de...

Espanol

Raretoshi es un marketplace de NFT que utiliza la sidechain Liquid de Blockstream para proporcionar transacciones privadas, baratas y escalables. La plataforma es la...